Observations en date du 27 décembre 2015

 

 

Accueil

 

Blog sur les observations

et photographies

 

Blog d’actualités

 

Livre d'Or du site

 

Contact

 

Sites amis

 

Informations légales

 

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous un compte-rendu avec images de ma sortie du dimanche 27 décembre 2015 au Champ du feu, consacrée principalement à la mer des Crises et plus accessoirement au cratère Petavius.

 

Les conditions météorologiques étaient correctes et suffisantes pour la Lune.

 

La Lune s’est levée derrière quelques cirrus - campés sur l’horizon - et des sapins qui se détachaient ainsi telles des ombres chinoises, créant un sublime décor.

 

Au-dessus de quelques degrés d’élévation dans le ciel, il n’y avait plus de nuages mais simplement un voile - non gênant pour imager la Lune mais conférant à celle-ci un aspect légèrement rosé -.

 

L’absence de toute autre personne et de vent ont baigné les lieux d’un silence quasi parfait.

 

Les températures étaient relativement douces pour la saison et l’air très sec.

 

1/ Mare Crisium et Endymion

 

Le but de cette soirée était donc pour moi d’observer et d’imager la mer des Crises.

 

Cette zone peut en effet être idéalement observée deux jours après la pleine Lune, lorsque la lumière rasante du coucher de Soleil met en valeur ses reliefs, ou trois jours après la nouvelle Lune.

 

La mer des Crises est probablement celle qui m’attire le plus de par la diversité des paysages qu’elle présente : une plaine bien délimitée recouverte de lave en fusion et refroidie depuis, cerclée de montagnes - dont certaines peuvent dépasser trois kilomètres d’altitude -, des rides ou dorsa probablement générées lors de la solidification de la lave et enfin quelques cratères d’impact.

 

Les dimensions de la plaine sont d’environ 570 km sur 620 km.

 

Les images ci-dessous sont issues d’un compositage de cadres vidéo.

 

De nombreux cratères y sont visibles notamment Endymion, dont les contreforts frappés de plein fouet par la lumière du Soleil et sa plaine centrale recouverte de lave sombre solidifiée rappelleraient presque une arène gréco-romaine.

 

 

2/ Cratère Petavius

 

Chose remarquable avec ce cratère de 184,06 km de diamètre : l'une de ses crevasses qui relie quasiment en ligne droite le relief central à son bord.

 

Pour plus d'information, l'UAI met à disposition des fiches. Celle relative au cratère Petavius se trouve ici :  planetarynames.wr.usgs.gov/Feature/4668

 

Sur l'image on voit d’autres cratères encore.

 

Notamment Langrenus dont le relief central émerge tout juste de l'obscurité, projetant deux ombres sur les contreforts du cratère. Sa structure interne en paliers rappelle celle de Geminus.

 

Les cratères Vendelinus et Furnerius sont également à noter.