Observations en date du 16 juillet 2016

 

 

Accueil

 

Blog sur les observations

et photographies

 

Blog d’actualités

 

Livre d'Or du site

 

Contact

 

Sites amis

 

Informations légales

 

Ci-dessous l'image du cratère Aristarchus acquise par mes soins en date du 16 juillet 2016 au Champ du Feu.

 

Il s'agit d'un compositage (addition) issu de 100 séquences vidéo.

 

La turbulence étant très importante (l'image sur la vidéo bouge et se déforme en permanence), seules 616 séquences sur un total de 15 000 ont été sélectionnées, puis 100 ont été additionnées parmi ces 616. 

 

Il faut dire qu'avec la faible élévation de la Lune (à peine 20° lorsque l'enregistrement vidéo a été enclenché), l'utilisation d'une barlow x5 couplée à un zoom numérique x3, j'ai fait un peu exprès de me compliquer la tâche...

 

Aristarchus est l'un des points les plus lumineux de la Lune ; son diamètre est de 40 km pour une profondeur de 3 km environ.

 

Il est réputé pour être le lieu de phénomènes lumineux transitoires mais je ne sais pas où commencent à ce sujet la part d'imaginaire et inversement les réelles observations scientifiques...

 

En ce qui me concerne je n'ai malheureusement décelé aucun phénomène lumineux transitoire mais simplement... une très forte aberration chromatique (pourtours des reliefs bleus et rouges) ; à tel point que j'ai dû renoncer aux couleurs pour travailler exclusivement en nuances de gris.

 

Vous observerez un peu au Nord-Ouest d'Aristarchus (au Nord du cratère Hérodote) la vallée Schröteri qui serpente sur 160 km de long.

 

Il s'agit probablement d'un ancien tunnel de lave dont la partie haute se serait effondrée.

 

Toutes ces formations géologiques sont présentes sur un plateau esseulé au milieu de l'océan des Tempêtes.

 

La pointe blanche qui se dresse dans la partie Nord du plateau est le Mont Herodotus Omega, un dôme lunaire.

 

P.S. : je vous joins également un coucher de Lune ; en fait je voulais photographier la Lune quand son disque est grignoté par l'horizon terrestre mais manque de chance elle s'est couchée précisément derrière un bosquet ; ce que vous voyez devant la Lune ce sont des branches...