Observations en date du 20 mars 2015

 

 

Accueil

 

Blog sur les observations

et photographies

 

Blog d’actualités

 

Livre d'Or du site

 

Contact

 

Sites amis

 

Informations légales

Je reviendrai rapidement sur l'événement astronomique du vendredi 20 mars 2015 au matin (éclipse partielle de Soleil) avant d'évoquer d'autres observations, du ciel profond, effectuées le soir de la même journée.

 

1/ Observation de l'éclipse à Nordheim

 

C'est dans le Nord-Est que les conditions étaient les meilleures pour observer l'éclipse En France.

 

Ce qui m'a personnellement frappé lors de cette éclipse, c'est la variation de lumière : pas d'obscurité, mais une lumière différente, rasante, un jeu de lumière tamisé qu'aurait pu affectionner un peintre néerlandais et que l'on retrouve dans les pays nordiques.

 

Nous avons également tous remarqué une baisse assez nette des températures.

 

L'éclipse a débuté à 9 H 27 pour se terminer à 11 H 47, avec un maximum entre 10 H 35 et 10 H 36 (heure locale).

 

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes de mes photos de l'éclipse et... d'une tache solaire présente lors de l'événement.

 

Ces photographies ont été prises depuis la commune de Nordheim.

 

2/ Observation du ciel profond au Champ du feu

 

S'agissant maintenant de la soirée qui a suivi, au Champ du feu, le ciel était juste correct (pas de nuages comme prévu mais présence d'un léger voile de pollution, moins prononcé cependant qu'en plaine).

 

Le ciel restait exploitable.

 

Un renard pas farouche - et semble-t-il gourmand - nous a tenu compagnie toute la nuit.

 

Sa sympathie affichée n'avait probablement d'autre but que de nous soutirer de la nourriture.

 

Vous trouverez ci-dessous une petite photo de lui, avec mise au point manuelle improvisée car l'autofocus ne fonctionnait pas la nuit.

 

Vous trouverez également ci-dessous ma photographie des galaxies M81 et M82 (cette dernière, dont s'échappe des volutes d'hydrogène, est le martyr gravitationnel de M81) qui étaient mes cibles de la soirée.

 

Le cadrage a été difficile compte tenu de l'absence de toute étoile lumineuse dans la zone... Beaucoup de turbulence également et quelques difficultés rencontrées lors de la mise en station du télescope sur l'étoile polaire, heureusement surmontées in extremis avant que le froid ne me pousse à remballer mon matériel...